Résultats de recherche pour : *


000_T93NY-ipad.jpg

Attention à ces allégations trompeuses sur la radiothérapie et le vaccin Covid

Les patients cancéreux sont à risque de développer des formes graves, voire fatales, du Covid-19. Pourtant, la veuve de Jean-Pierre Pernaut, mort en 2022, regrette que ce dernier ait eu sa troisième dose du vaccin Covid, et fait le lien entre la mort de son mari à cette injection. Elle assure que cette vaccination était risquée pour le présentateur vedette de TF1, qui suivait alors une radiothérapie dans le cadre d'un cancer du poumon. Mais rien ne permet à ce jour d'affirmer que la radiothérapie est une contre-indication du vaccin Covid, sauf dans de très rares cas de patients traités pour des cancers du sang. Les autorités recommandent de vacciner les personnes atteintes d'un cancer avant de débuter un traitement pour maximiser leur efficacité, mais n'associent pas de risque particulier à cette vaccination. [+]

Publié le mardi 23 janvier 2024 à 16:17 - Source : Factuel - AFP

649216e652d253f45f73b98ffd8f826a9995bf9f-ipad.jpg

Autisme, fibromyalgie, dépression: non, la hausse de ces maladies n'est pas liée à la vaccination

L'autisme, la dépression, l'arthrose ou encore la maladie d'Alzheimer sont en hausse dans le monde, depuis trente ans. Sur les réseaux sociaux, des personnes partagent un tableau listant ces maladies avec des taux de pourcentages d'augmentation fantaisistes, attribuant cette hausse à la généralisation de la vaccination, notamment infantile. Or, la plupart de ces pathologies connaissent une hausse de leur prévalence dans la population du fait d'un meilleur diagnostic, ou d'une prise en charge plus systématique que dans le passé. Pour les autres, liées à l'âge et au surpoids notamment, leur augmentation est principalement due au vieillissement de la population. D'autre part, dans l'état actuel des connaissances, aucune de ces maladies n'a été attribuée à un vaccin. [+]

Publié le vendredi 24 novembre 2023 à 14:06 - Source : Factuel - AFP

c5aace11420e0491211d9a3cd3cf59469aa7d54b-ipad.jpg

Les vaccins Covid peuvent avoir des effets indésirables mais ils restent rares et le plus souvent sans gravité

Les vaccins contre le Covid-19 ont fait leurs preuves contre les formes sévères de la maladie et ont sauvé des millions de vies dans le monde, soulignent régulièrement médecins et autorités de santé. En France, une nouvelle campagne de rappel est en cours pour les plus fragiles. A cette occasion, le ministre de la Santé a affirmé le 3 octobre 2023 que ces vaccins n'ont "pas d'effets secondaires", ce qui a provoqué de fortes réactions sur les réseaux sociaux. Sollicité par l'AFP, l'entourage du ministère a nuancé ses propos. En effet, même si le bénéfice/risque des vaccins Covid est très positif, il est faux d'affirmer qu'ils n'ont pas d'effets secondaires ou indésirables. Les plus fréquents sont bénins, et lorsqu'ils sont plus impressionnants, ils restent très rares. A ce jour environ 70 personnes ont été indemnisées pour des effets indésirables. [+]

Publié le vendredi 13 octobre 2023 à 11:57 - Source : Factuel - AFP

9792d4ad17be21c40213528fa485657ab0272127-ipad.jpg

Un accord de l'OMS sur la prévention des pandémies fera "abandonner sa souveraineté à la France" ? C'est trompeur

Alors que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) rédige un accord international sur la prévention et la préparation aux pandémies, plusieurs internautes et personnalités politiques s'inquiètent que ce texte fera "perdre leur souveraineté" aux Etats signataires s'il est adopté. Mais les États sont parties prenantes des négociations de ce projet d'accord, et pourront en outre choisir ou non de le ratifier, ont expliqué les experts interrogés par l'AFP. Par ailleurs, dans les premières versions du texte présentées, le respect du principe de souveraineté des États était clairement réaffirmé. [+]

Publié le mardi 08 août 2023 à 11:19 - Source : Factuel - AFP

a48b501b134256a82a2af53455abe7e3c36cf2ea-ipad.jpg

Non, une étude évoquant le chiffre de 74% de décès "dûs" aux vaccins Covid n'a pas été publiée puis retirée du Lancet

Des internautes sur les réseaux sociaux affirment qu'une étude, qui évoquait le chiffre de 74% de décès liés aux vaccins contre le Covid-19, a été publiée sur le site de la prestigieuse revue scientifique britannique The Lancet avant d'être rapidement "censurée". Mais cet article n'a jamais été publié par la revue: il n'avait été que mis en ligne sur un serveur de prépublications auquel coopère The Lancet. Cette étude n'a pas suivi le processus de revue par les pairs obligatoire avant publication en bonne et due forme. The Lancet a finalement décidé de retirer l'étude du serveur de prépublications, jugeant que ses conclusions n'étaient pas suffisamment étayées. Des experts indépendants ont par ailleurs pointé, auprès de l'AFP, les failles du document et les antécédents de trois de ses auteurs, connus pour avoir diffusé des informations erronées sur le Covid. [+]

Publié le vendredi 28 juillet 2023 à 10:38 - Source : Factuel - AFP

f527d7b8782104942a0611c0b27a2c9bfe47f115-ipad.jpg

Non, donner l'antibiotique azithromycine n'aurait pas "sauvé" des milliers de personnes mortes du Covid

Comment soigner les patients atteints du Covid-19, et notamment les plus gravement malades ? Les médecins du monde entier se sont intéressés à cette question et, aujourd'hui, plusieurs traitements sont recommandés face à ces cas graves, de moins en moins nombreux avec la diffusion des vaccins. Mais sur les réseaux sociaux, des internautes prétendent que les morts du Covid sont décédés d'une infection secondaire et auraient pu être soignés avec un antibiotique. C'est faux, rappellent les experts interrogés par l'AFP, expliquant que l'administration d'antibiotiques n'est indiquée que pour une minorité de patients Covid. [+]

Publié le vendredi 19 mai 2023 à 12:08 - Source : Factuel - AFP

a9f8ff0469d7e798700a0a3ca897f8c6296998b7-ipad.jpg

Non, la surmortalité observée par l'ONU n'est pas liée à la vaccination anti-Covid

De nombreuses publications sur internet soutiennent à tort que les vaccins anti-Covid auraient entraîné la mort de millions de personnes, ce qui a été démenti à de nombreuses reprises par la communauté scientifique à travers le monde. Certaines s'appuient par exemple sur des chiffres de l'ONU, montrant qu'il y a eu plus de décès qu'attendu entre 2019 et 2022, pour en déduire, sans preuve, que cela est dû au vaccin. Mais les chiffres de l'ONU ne montre pas cela, comme l'organisation l'a confirmé à l'AFP. Des experts interrogés par l'AFP soulignent que la surmortalité relevée par l'ONU s'explique principalement par les effets du Covid lui-même. En outre, les campagnes de vaccination anti-Covid n'ont débuté essentiellement que début 2021. [+]

Publié le vendredi 28 avril 2023 à 11:41 - Source : Factuel - AFP

69a57e362ee75847146811e5fc7b20f3415e83f2-ipad.jpg

Non, un document au logo de Pfizer ne prouve pas que ses vaccins anti-Covid contiennent du graphène

Le laboratoire pharmaceutique américain Pfizer a réaffirmé que ses vaccins anti-Covid ne contenaient pas d'oxyde de graphène, après que des internautes ont prétendu le contraire en partageant des milliers de fois, dans plusieurs langues, un document estampillé du logo du groupe. Mais celui-ci, qui date de 2020 et vient d'être rendu public par l'agence sanitaire américaine FDA, ne fait que détailler l'expérience utilisée pour étudier le SARS-Cov-2, virus à l'origine du Covid. Cette expérience n'a rien à voir avec la composition du vaccin, elle-même déjà publique par ailleurs, ont souligné des experts auprès de l'AFP. [+]

Publié le mardi 11 avril 2023 à 11:13 - Source : Factuel - AFP

Résultats 1 - 8 sur 105 page suivante » Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 14

Flux RSS pour la recherche sur le terme [*]

Tags :
Créé par Admin le 26/11/2021 13:25