Résultats de recherche pour : *


db87333cf3e2f48d90bee2c8c30e86ac7b58fc92-ipad.jpg

Le forum de Davos qui "s'attaque" à la consommation de café : attention à ces affirmations trompeuses

Au cours du Forum économique mondial qui regroupe chaque année des personnalités influentes des sphères politique, économique ou scientifique à Davos, en Suisse, des invités ont, lors d'un des nombreux débats organisés, discuté du lien entre croissance économique et préservation de l'environnement. Après le sommet, sur les réseaux sociaux dans plusieurs langues, des internautes ont affirmé qu'un débat proposant de restreindre la consommation de café s'était tenu lors du Forum. Si un intervenant a bien mentionné le lien entre production de café et émissions de CO2, il n'a pas proposé d'en restreindre ou interdire la consommation. De plus, le forum de Davos n'a de toute façon aucune compétence pour imposer des réglementations.  [+]

Publié le jeudi 04 avril 2024 à 17:33 - Source : Factuel - AFP

ddc590c56445ed63686e0324b08c1b739e3347b8-ipad.jpg

Non, l'Etat n'a pas annoncé qu'il allait "prélever 500 euros sur l'épargne d'un Français sur dix pour l'Ukraine"

Le soutien des pays européens à l'Ukraine est toujours au coeur des débats géopolitiques plus de deux ans après le début de l'invasion militaire russe. Dans ce contexte, des internautes affirment sur les réseaux sociaux que l'Etat français s'apprêterait à retirer "500 euros" des comptes épargne "d'un Français sur dix" pour aider l'Ukraine. Mais ces propos extrapolent de façon trompeuse le message d'une tribune publiée dans Le Monde fin janvier, qui proposait la création d'un "livret d'épargne pour l'Ukraine". Non seulement, l'Etat n'a rien annoncé de tel mais ce serait de toute façon illégal en l'état actuel des lois, comme l'ont expliqué cinq spécialistes d'économie et de droit bancaire ainsi que la Fédération bancaire française à l'AFP. Depuis plusieurs mois, la désinformation pro-russe à destination des publics occidentaux cherche à saper le soutien occidental à Kiev. [+]

Publié le lundi 11 mars 2024 à 08:53 - Source : Factuel - AFP

marine-le-pen-600x400.png

Salon de l’agriculture : Marine Le Pen propose “un prix garanti par l’État”

L'Etat ne peut pas fixer un prix en l'état du droit. Il faut pour cela modifier la loi qui pose des conditions strictes. Le droit européen sera aussi un obstacle si la garantie des prix évince les entreprises européennes.

[+]

Publié le jeudi 07 mars 2024 à 11:41 - Source : Les Surligneurs

ac2415d75afd847a057479581533f478d0e1a237-ipad.jpg

Vaccination anti-Covid et mortalité : attention à cette étude japonaise limitée et mal interprétée

Malgré son efficacité contre les formes sévères du Covid-19, la vaccination est régulièrement remise en cause. En décembre, des internautes se sont emparés d'une étude japonaise pour assurer que "70%" des personnes décédées après avoir reçu le vaccin anti-Covid de Pfizer l'ont été "dans les 10 premiers jours" suivant l'injection. Mais il s'agit là d'interprétations trompeuses des résultats d'une étude elle-même critiquée pour ses nombreuses failles ont expliqué à l'AFP plusieurs scientifiques. Ils soulignent en outre que les études menées sur la sécurité des vaccins n'ont révélé aucune augmentation du risque de décès. [+]

Publié le vendredi 05 janvier 2024 à 14:30 - Source : Factuel - AFP

6ef7f64820933f90f51c8f0e3f2b20c9.jpeg

Attention à ces publications affirmant que la vaccination anti-Covid pourrait causer des infections au VIH

Depuis le lancement de la vaccination anti-Covid, plusieurs publications soutiennent que les injections utilisées en France pourraient "provoquer une infection au VIH", en s'appuyant sur une lettre publiée en octobre 2020 dans la revue scientifique The Lancet. Mais les chercheurs à l'origine de ce courrier mettaient en garde contre l'utilisation d'un type spécifique de vaccin à adénovirus, en citant des travaux qu'ils avaient conduits montrant que ces vaccins pourraient théoriquement accroître le risque d'infection pour des personnes exposées au VIH, comme a expliqué à l'AFP l'une de ses auteurs. Or, à ce jour, aucun vaccin contre le Covid de ce type n'est autorisé en France. [+]

Publié le mercredi 03 novembre 2021 à 15:08 - Source : Factuel - AFP

f2744fbccfcf23c34f21a505dae1cc4d.jpeg

Attention à ces affirmations sur le déremboursement des tests PCR pour les malades du cancer

L'extrait du témoignage d'une ex-candidate de téléréalité Nehuda expliquant que les patients non vaccinés contre le Covid-19 atteints de cancer et ne pouvant pas payer de test PCR ne "peuvent pas se faire soigner", a été partagé des milliers de fois sur les réseaux sociaux depuis le 27 octobre. Mais les propos de l'influenceuse, qui s'exprimait sur la situation spécifique de son père, ne reflètent pas les consignes sanitaires en vigueur au 8 novembre. Si les tests PCR dits "de confort" ne sont plus remboursés par l'Assurance maladie depuis le 15 octobre, ils restent gratuits sur ordonnance et sont prescrits pour les patients, même asymptomatiques, devant suivre des soins en établissement de santé, ont confirmé la direction générale de la santé (DGS) et un syndicat de médecins généralistes à l'AFP. [+]

Publié le lundi 08 novembre 2021 à 11:45 - Source : Factuel - AFP

fc04fdc0b40d31403ad5d4ef5f7b0859.jpeg

Non, des mères sans pass sanitaire ne sont "privées de voir leur bébé" à l'hôpital de Lucerne, en Suisse

Un hôpital suisse empêcherait les mères n'ayant pas de pass sanitaire de voir leurs nouveaux-nés, avance dans une vidéo virale la blogueuse Ema Krusi. C'est infondé : le pass sanitaire est en effet demandé aux visiteurs de certains services de l'hôpital en question depuis la mi-septembre, mais des exceptions peuvent s'appliquer pour les admissions lors d'opérations en ambulatoire ou d'arrivées en urgence. Les femmes n'ayant pas de pass sanitaire venant pour accoucher peuvent réaliser un test dès leur arrivée à l'hôpital, selon l'établissement. Ce dernier a confirmé à l'AFP faire en sorte "qu'aucune future mère ne soit refusée" et "qu'aucun enfant ne soit séparé de sa mère à la maternité". [+]

Publié le jeudi 04 novembre 2021 à 18:50 - Source : Factuel - AFP

94d4d78b4e979b5ee42ab142f8f79405.jpeg

Cette vidéo ne montre pas des hôtesses italiennes opposées à la vaccination contre le Covid-19

Des publications partagées des milliers de fois depuis le 21 octobre prétendent montrer un rassemblement d'hôtesses de l'air en Italie protestant contre leur licenciement pour avoir refusé d'être vaccinées contre le Covid-19. C'est trompeur. Les manifestantes dénonçaient des suppressions d'emplois consécutives à la fin d'activité de la compagnie aérienne Alitalia, selon la presse locale. Contacté par l'AFP, un syndicat participant a confirmé que le rassemblement "n'avait rien à voir avec la vaccination" [+]

Publié le jeudi 04 novembre 2021 à 16:43 - Source : Factuel - AFP

Résultats 1 - 8 sur 212 page suivante » Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 27

Flux RSS pour la recherche sur le terme [*]

Tags :
Créé par Admin le 26/11/2021 13:25