Dans la tête de Juliette : une bande-dessinée sur la captation de l'attention


87 % des enfants de 12 ans ont un smartphone mais le vrai pic d’équipement s’effectue vers 10 ans (on passe de 8 % à 33 % entre 9 et 10 ans ; Étude Born Social, 2020). 

Dans la tête de Juliette est une bande dessinée éducative destinée aux pré-adolescents et adolescents. Elle nous plonge dans le tourbillon de la vie d’une adolescente connectée. Elle interroge avec finesse et pédagogie le rapport des plus jeunes aux écrans, en particulier avec leur smartphone. L’objectif est de les aider à devenir des acteurs conscients et responsables de leurs usages numériques.

Le ton est non professoral, au service d’un récit et d’une identification adolescente. Pour autant, l’intention éducative est affirmée, il s’agit d’amener les jeunes lecteurs à s’interroger sur leur relation à l’objet smartphone, mais aussi à enrichir leurs connaissances de cette « boîte noire », dans la perspective d’une éducation aux données et aux usages responsables des réseaux. Avec une approche non moralisatrice, cette histoire permet de mettre en scène cinq thèmes centraux dans l’usage des téléphones portables : l’économie de l’attention, les data et le profilage publicitaire, les fausses informations, la nomophobie, l’identité numérique. La théorie vient toujours en appui de la fiction, qui mène l’histoire et donne une vision concrète de chaque phénomène.

Cette bande dessinée s’adresse en particulier aux préadolescents et aux adolescents. Sa lecture peut être effectuée en famille, en bibliothèque, en centre de loisirs, en classe…

Une fiche pour aller plus loin a été conçue pour les parents avec des ressources pour approfondir, réfléchir, jouer, dialoguer avec ses enfants.

csm_BD_Juliette_couv_visuel_f37a052b3f.jpg

 

Tags :