Résultats de recherche pour : *


1b5c334719cb2d7e71bb45cccbf8b385.jpeg

La double infection grippe et Covid surnommée "flurona" n'est ni inédite ni une "fusion" de deux virus

Le cas d'une femme enceinte infectée simultanément par la grippe et le Covid - rapporté dans des médias israéliens - a donné lieu à de nombreuses interprétations erronées dans la presse et sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Le cas est présenté comme une première mondiale, ce qui est faux : des cas similaires ont déjà été observés et n'ont rien d'étonnant en période de circulation importante des deux virus. De plus, certaines publications présentent aussi cette double infection - surnommée "flurona" - comme le résultat d'une supposée "fusion" ou "recombinaison" entre les deux virus, une hypothèse plus qu'improbable tant la grippe et le Sars-CoV-2 sont génétiquement différents, ont expliqué des virologues à l'AFP. L'OMS a aussi expliqué qu'il ne s'agit pas d'une nouvelle maladie. [+]

Publié le mardi 04 janvier 2022 à 16:56 - Source : Factuel - AFP

fc04fdc0b40d31403ad5d4ef5f7b0859.jpeg

Non, des mères sans pass sanitaire ne sont "privées de voir leur bébé" à l'hôpital de Lucerne, en Suisse

Un hôpital suisse empêcherait les mères n'ayant pas de pass sanitaire de voir leurs nouveaux-nés, avance dans une vidéo virale la blogueuse Ema Krusi. C'est infondé : le pass sanitaire est en effet demandé aux visiteurs de certains services de l'hôpital en question depuis la mi-septembre, mais des exceptions peuvent s'appliquer pour les admissions lors d'opérations en ambulatoire ou d'arrivées en urgence. Les femmes n'ayant pas de pass sanitaire venant pour accoucher peuvent réaliser un test dès leur arrivée à l'hôpital, selon l'établissement. Ce dernier a confirmé à l'AFP faire en sorte "qu'aucune future mère ne soit refusée" et "qu'aucun enfant ne soit séparé de sa mère à la maternité". [+]

Publié le jeudi 04 novembre 2021 à 18:50 - Source : Factuel - AFP

87b2c1cdd05b7dc835b420b7cf2d4720.jpeg

Attention à l'utilisation trompeuse faite par Martine Wonner de la base de pharmacovigilance américaine

S'opposant au projet de loi sur le pass vaccinal, la députée Martine Wonner a estimé que vacciner les enfants contre le Covid leur ferait courir des "risques inconsidérés" en soutenant que la base de pharmacovigilance américaine ferait état de "30.500 effets secondaires, 234 situations de handicap et 54 décès" chez les mineurs vaccinés. Mais l'interprétation faite par la députée est trompeuse, car ce système recense tous les effets signalés après la vaccination, sans qu'un lien de causalité avec les injections n'ait nécessairement été établi, mettent en garde les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC), qui gèrent la plateforme. Ils ont indiqué à l'AFP qu'à ce stade, neuf décès ont été attribués à la vaccination anti-Covid aux Etats-Unis, tous avec le vaccin Janssen, non-autorisé pour les mineurs. [+]

Publié le vendredi 14 janvier 2022 à 16:51 - Source : Factuel - AFP

53e2b7cc1d5a4f7e420945583231eb4af23224e9-ipad.jpg

Covid: les chiffres des hospitalisations et des morts selon leur statut vaccinal sont bien disponibles

Autorités sanitaires et services de statistiques français compilent depuis le début de la pandémie de Covid-19 une multitude de données sur les malades et les morts du virus. Courant 2021, les autorités ont également croisé ces statistiques avec les données de vaccination. Pourtant, de nombreuses publications très partagées sur les réseaux sociaux affirment que les statistiques sur le nombre de décès et d'hospitalisés selon le statut vaccinal n'existent pas, sous-entendant qu'il n'y a donc pas de données prouvant l'efficacité des vaccins. S'il est exact que le statut vaccinal n'est pas recensé pour l'ensemble des personnes décédées ou hospitalisées en France, les données concernant le statut vaccinal des personnes mortes à l'hôpital ou hospitalisées pour Covid sont, elles, disponibles depuis plus d'un an. Ce sont ces données qui permettent de confirmer l'efficacité de la vaccination contre le Covid. [+]

Publié le jeudi 24 novembre 2022 à 15:08 - Source : Factuel - AFP

1b91d562bb02abde0ef01a9851067360.jpeg

Cette photo ne montre pas un reportage récent de BFMTV dans un hôpital français

La capture d'écran d'un reportage de BFMTV semblant montrer un mannequin en réanimation est partagée comme la preuve que les hôpitaux français gonfleraient artificiellement le nombre de patients en réanimation à cause du Covid-19. C'est faux : cette image est un montage utilisant un habillage ressemblant à celui de BFMTV. Le reportage d'origine, tourné au Canada en avril 2020, et non pas récemment en France, montrait le fonctionnement d'un service pour traiter les patients atteints du Covid. [+]

Publié le mercredi 22 décembre 2021 à 12:22 - Source : Factuel - AFP

958c6144caf289c36bcdff1bc7d20867.jpeg

Non, le professeur Christian Cabrol n'est pas décédé en janvier 2022 "dans le silence médiatique"

Christian Cabrol serait décédé "il y a 2 jours dans le silence médiatique le plus total", prétend une publication Facebook partagée plus de 28.000 fois depuis le 14 janvier 2022. C'est pourtant faux : ce professeur, pionnier de la greffe cardiaque en Europe, est décédé le 16 juin 2017, et de nombreux médias avaient alors relayé l'information. [+]

Publié le lundi 24 janvier 2022 à 16:44 - Source : Factuel - AFP

7916f04aaea0bae5d8d73b8bf8f0e3fe.jpeg

Macron, Pompidou et le verbe "emmerder": les limites du parallèle établi par LREM

Après la sortie d'Emmanuel Macron contre les non-vaccinés, des responsables de la majorité ont tenté de minimiser ses propos en affirmant que le chef de l'Etat s'inscrivait dans l'héritage de Georges Pompidou qui aurait appelé à "cesser d'emmerder les Français". Cette référence est toutefois sujette à caution: si ces propos prêtés à Pompidou sont souvent invoqués, ils n'ont pas été tenus publiquement, ont été rapportés à un seul journaliste et n'ont jamais été authentifiés. [+]

Publié le mercredi 05 janvier 2022 à 20:09 - Source : Factuel - AFP

5b2f5189738858b09354b4b42075ed93.jpeg

Attention aux affirmations de ce médecin sud-africain qui prétend que le vaccin "empoisonne" la population

Les vaccins anti-Covid constitueraient un "danger" et tueraient "des millions de personnes dans le monde" en permettant à la protéine Spike de se multiplier dans le corps des vaccinés pour les "empoisonner lentement", affirme un médecin sud-africain dans une vidéo très relayée sur les réseaux sociaux depuis fin novembre. Les données scientifiques connues à ce jour vont à l'encontre de ces affirmations, selon plusieurs experts interrogés par l'AFP. [+]

Publié le jeudi 02 décembre 2021 à 18:19 - Source : Factuel - AFP

Résultats 1 - 8 sur 54 page suivante » Page 1 2 3 4 5 6 7

Flux RSS pour la recherche sur le terme [*]

Tags :
Créé par Admin le 26/11/2021 13:25